Quand Christian Estrosi ne connaît pas le prix d'un timbre