Condamné pour un "Casse toi pov'con"

Condamné pour un 'Casse toi pov'con':
Bientôt, il va falloir consulter son avocat avant d'aller manifester!

Hervé Eon a pris une amende de 30 euros avec sursis pour offense au chef de l'Etat. Il ne décolère pas.

casse-toi.jpg Hervé Eon et Jean-Luc Mélenchon à la sortie du tribunal de Laval.

C'est quoi cette histoire ?

Le 28 août dernier, Hervé Eon, militant socialiste, se rend à une manifestation lors du passage de Nicolas Sarkozy dans sa ville de La val (Mayenne). Au moment où passe le convoi présidentiel et alors qu'il est interpellé par la police, il brandit une pancarte "Casse-toi pov' con".

Poursuivi par la justice pour "offense", il a été condamné ce jeudi à 30 euros d'amende avec sursis par le tribunal de grande instance de Laval.

Sur RMC, ce vendredi matin, il réagit à cette condamnation :
"Je pense faire appel de cette décision. Parce que dans "condamné à une amende avec sursis", il y a "condamné". Et s'ils veulent faire un symbole, j'irai défendre le symbole de la liberté d'expression".

"Le slogan, chacun pouvait le prendre pour lui. C'était juste pour explique qu'on ne parle pas comme cela aux gens. C'était un acte réfléchi. Si Nicolas Sarkozy le prend pour lui, il faut qu'il sache qu'il a offensé tous les citoyens en insultant ce citoyen au salon de l'agriculture."

"Au moins, on avance sur le débat politique. Jean-Luc Mélenchon qui était au tribunal comme témoin, lors de mon jugement, va proposer une loi sur l'offense. Parce que mon cas crée une jurisprudence. Bientôt, il va falloir consulter son avocat avant de manifester..."

(Source: RMC)

Commentaires

1. Le samedi 15 novembre 2008, 15:55 par michel

new a voir
un nouveau blog da Rouen
http://leblogdarouen.unblog.fr/