Un UMP voulait déboulonner le dernier stalinien

Un député PCF offre des boulons à un candidat UMP qui voulait le déboulonner

Le député-maire (PCF) de Vénissieux (Rhône), André Gerin, a tenté de remettre une caisse de boulons au maire de Saint-Fons, Michel Denis (UMP), son adversaire malheureux aux législatives dans la 14e circonscription.

Selon la mairie de Vénissieux, M. Denis aurait affirmé pendant la campagne électorale qu'il entendait "déboulonner le dernier stalinien du Rhône".

A l'annonce de sa réélection dimanche avec 53,85% des voix, André Gerin avait promis à ses partisans qu'il irait remettre à son adversaire un coffret de boulons.

Mardi, à l'arrivée de M. Gerin à la mairie de Saint-Fons, sa caisse de boulons sous le bras, sur laquelle était écrit "de la part du dernier stalinien du Rhône", le directeur de cabinet de M. Denis lui a signifié l'absence du maire. "Ce n'est pas républicain ce que vous faites", a-t-il lancé au maire de Vénissieux, seul député communiste du Rhône et chef d'une tendance orthodoxe au sein du PCF.

Nypleusement stalinien...

Dédé

Commentaires

1. Le mercredi 5 septembre 2007, 17:43 par Frozheart

Eh bien voilà un sens de la justice très développé :)
J'approuve le comportement du Camarade André Gerin pour avoir tenu sa parole, bien que le destinataire de ce présent ne se soit pas présenté.

2. Le jeudi 20 septembre 2007, 12:34 par Messadia

André Gerin c'est un homme généreux car c'est lui qu'il a faire du clun l'as minguettes,usv vénissieux tout la ville vénissieux mais franchement bravo a vous continue comme ca et merci d'avoir aidé avec monsieur aymen sassi pour libération a guantanamo merci beaucoup

3. Le jeudi 29 novembre 2007, 21:44 par Uncle Sam the Capitalist

Vivement que ces communistes disparaissent avec ce parti sclérosé!
Bravo monsieur! Apparement pour vous Staline était un grand homme bonjour le niveau de culture!