Le Melville n'est plus en danger ?

Le cinéma le Melville n'est peut-être pas encore mort, le cadavre du cinéma d'art et d'essai de Rouen bouge encore.

Il pourrait même avoir un nouvel élan, nous pourrions aller voir des vrais films, (pas des produits cinématographiques de consommation courante), dans un grand cinéma !
En effet, le Gaumont va quitter la rue de la République pour s'intaller sur les quais rive droite, afin de nous fournir en plus grande quantité la dose de films à gros budget, dont ils estiment que nous avons besoin...

Donc, la place est libre et ça nous rapellera les grandes heures de l'Omnia...

Lu dans le Paris-Normandie du 23 janvier 2006 :

Avec le projet de multiplexe aux Docks, les cinémas Gaumont projettent de céder leur bail des salles du centre à des exploitants Art et essai. Trois repreneurs sont sur les rangs.

Pour la ville de Rouen, la fermeture du Melville est inimaginable. Pourtant, le destin de l'unique cinéma d'art et essai de Rouen reste lié à l'arrivée d'un troisième multiplexe, sur les Docks, dont l'ouverture est prévue en 2007. [...]
La Ville se montre donc prête à soutenir sans réserve Le Melville. [...]

Lors du conseil municipal du 3 février prochain, les élus devraient voter un nouveau « coup de pouce » de 20.000 €, subvention versée dans le cadre de la loi Sueur qui permet aux collectivités d'apporter une aide aux exploitants indépendants.
Mais c'est encore trop peu. L'avenir du cinéma art et essai à Rouen passe donc par la rue de la République et les 7 salles du Gaumont. [...]

« Nous sommes prêts à racheter les murs du Gaumont », confirme Catherine Morin-Desailly adjointe au maire de Rouen en charge de la culture.

« Mais nous préconisons un regroupement d'exploitants pour reprendre le bail de Gaumont », poursuit l'élue qui connaît déjà ses « champions ». Fervent défenseur de l'art est essai Jean-Michel Mongrédien reste pour la Ville le candidat légitime à cette reprise.

Son choix est d'ailleurs une manière de « capitaliser l'investissement de 2001 ». Mais Richard Patry, directeur du Grand-Mercure à Elbeuf, des cinémas de Fécamp, Yvetot, Les Andelys et président de la chambre syndicale des exploitant de Normandie, réfléchit déjà avec lui sur la façon d'occuper cet espace. [...]

PASCALE BERTRAND

Il ne reste plus qu'à espérer !

Nypleusement votre...

Dédé