L'Afrique est une femme enceinte.

Ses enfants doivent en sortir pour pouvoir survivre.

Saïd el Feliz

Connaissez-vous Thomas Germaine ?

Hier soir, au théâtre de la foudre (Anciennement Théâtre Maxime Gorki, je n'arriverai jamais à m'y faire, qu'on remplace le nom d'un écrivain qui a eu le tord de naître en Russie, par le nom d'une entreprise de Petit-Quevilly des 19ème et 20ème siècle, certes locale, mais paternaliste! Tout un programme!), au théâtre de la foudre, donc, j'ai vu ce Thomas Germaine dans la peau de «Saïd el Feliz»
Absolument merveilleux, je dis merveilleux, dans le sens où, Saïd nous emmène par des "moyens surnaturels" dans des endroits cachés de notre conscience. Les "moyens surnaturels" de Thomas Germaine sont : son corps, sa voix, son masque, la musique, la lumière...

On m'avait dit: "Tu vas voir, c'est un spectacle qui se rapproche de la Commedia dell’arte, d'Arlequin..."
Oui, bien sûr, mais ce n'est pas uniquement cela. Un seul comédien, masqué, interprète toutes sortes de personnages, Saïd, bien sûr, qui est un jeune Marocain qui rêve de Paris, de la femme de sa vie rencontrée sur l'internet et qui, caché dans des camions, des bateaux,... traverse les frontières, pour atteindre enfin Paris, après une grande halte à Barcelonne.
Mais il interprète aussi, tous les autres personnages rencontrés en chemin, les méchants, les gentils, les indifférents...

Un grand moment de théâtre, à ne manquer sous aucun prétexte !

Cela repasse demain jeudi 6 octobre à 21h15, suivi d'un Forum-Débat sur l'immigration en présence du MRAP, de l'ASTI...

Mais, ne doutons pas qu'il passera aussi près de chez vous, ce jour-là, vous n'aurez rien d'autre de plus important que d'aller le voir...

« Saïd el Feliz » de et par Thomas Germaine.
Masque Pierre Suma.
Lumières Jean-Claude Caillard.
Son Thomas Germaine.
Assistante mise en scène Bénédicte Lesenne.

Nypleusement votre...

Dédé

Commentaires

1. Le dimanche 17 juin 2007, 10:49 par éaa

j'ai vu la pièce récemment et je l'ai adorée, un merveilleux moment de théatre.. Avec "rien", le comedien nous emmène dans son monde, nous fait vivre ce voyage avec le personnage, c'est à l fois drôle, émouvant, effrayant.. Du vrai théatre!!